« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"

"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

jeudi 28 avril 2011

Gifles, claques, etc. à propos d'une publicité manipulatoire...

 ... qui voudrait nous voir accepter de confondre la situation des enfants maltraités avec celle des enfants éduqués !

On assiste au développement d’un pouvoir de plus en plus écrasant, au nom du Bien, au nom du bonheur des gens, à leur place et malgré eux.
Volonté de coercition à outrance de l’État égalitariste actuel ?
C'est rarement le gouvernement qui mène le bal dans ces domaines ; on pourrait même dire qu'il ne choisit pas son cavalier!
Volonté de groupes d'influence auquel personne n'ose s'opposer ?

mercredi 27 avril 2011

Contrat urbain de cohésion social - CUCS

Lors du dernier conseil municipal nous été présenté une délibération tendant à approuver et donc à financer avec l'état prés de 24 actions dans" le cadre contractuel de la politique de la Ville en faveur des quartiers en difficultés, visant à la réduction des inégalités sociales et territoriales". Ce contrat et les actions prévues concernent des quartiers inscrits en Zone Urbaine Sensible (ZUS), et des quartiers concentrant des difficultés sociales et urbaines particulières.

Je suis intervenu pour faire remarquer 2 choses : la première, que j'ai longuement développée, est que visant des territoires et non des populations, ce dispositif se trompe de cibles et ne saurait atteindre le seul but qui le justifie : l'intégration à notre mode de vie de populations d'origines non européennes. La seconde que je n'ai qu'esquissée consiste à remarquer que le contenu des actions est soit de peu d'intérêt par rapport à ce but soit relève franchement de la manipulation politique comme la mission confiée au MRAP.
Naturellement nos bisournous de Gôche, ont vu dans ce simple bon sens, une imitation des thèmes développés par Marine Le Pen; il est notable par contre que l'intervention faite par Le Tallec, qui fut éducateur dans ces quartiers, au nom du centre démocrate, allât, avec plus de précisions locales, dans le même sens ; celui-ci, au grand effroi des bisounours, devait dire à plusieurs reprises qu'il approuvait mes propos.

Le plus rigolo est pour la fin et figure dans Ouest France d'hier ; le président du groupe socialiste nous expliqua que la majorité ne faisait que soutenir les actions proposées par la population ! Comme si une seul de ces actions avait été proposée par autres choses que des structures paramunicipales ou des amis politiques de la majorité.

Pour voir la liste des actions et le résumé de leur contenu cliquez ici

mercredi 20 avril 2011

Statistiques ...!?

Depuis le conseil de février 2011, il nous est fourni avec le compte rendu un document basé sur le procès verbal et qui présente le nombre de caractères par intervenant ; donc indirectement ce décompte pèse le temps d'intervention de chacun ; Celui du 25 mars est particulièrement intéressant car correspondant au vote du Budget et donc l'adjoint aux finances, O. Richard, représente autant de caractères (8538) que le maire; notre ami J-C Diat, qui ne prend que rarement la parole et qui n'avait pu prononcer son discours d'orientation politique lors du débat d'orientation budgétaire, est en tête des interventions avec 10 600 alors qu'il n'a pu le lire totalement, M. Batteux l'ayant interrompu!
Mais le plus intéressant n'est pas dans le décompte individuel des performances des conseillers ou des responsables de groupe mais dans la totalisation par groupe qui y est annexée : 73055 pour la majorité contre 31748 pour les oppositions soit moins de 30% de temps de parole pour l'opposition qui représente 60% de l'électorat qui s'était exprimé à la municipale.
Est-ce que l'opposition n'a rien à dire ou est-ce que la majorité parle trop ?
Aux observateurs de le dire, mais la pertinence des interventions n'a que peu à voir avec la longueur cumulée de celles-ci.

samedi 16 avril 2011

Où sont passés les réfugiés climatiques ?

En 2005, la rumeur réchauffiste et les institutions de l'ONU nous annonçaient 50 millions de réfugiés climatiques en 2010 spécialement du fait de l'augmentation du niveau des mers ; On les cherche encore, spécialement dans ces îles qui devaient être submergées et dont la population a crue!
cliquez ici (texte en anglais) pour plus de précisions

Une présentation désopilante,(cliquez dessus) mais tellement vrai du programme de Nicolas Hulot dit "la chouette "
Savez -vous qu'un mouvement pour sauver les aigles et les chauves souris  (cliquez dessus) massacrés par les éoliennes est apparu aux States ? (texte en anglais et espagnol)

jeudi 14 avril 2011

Gaz et huile de schistes

Nos "élites" empêtrées dans leurs contradictions, ayant remplacé le marxisme par un écologisme aussi irréaliste, diffusent un affolement sans base et en viennent à refuser l'exploitation de nos ressources naturelles!

lire ici une excellente présentation du problème

Le refus de l'expertise scientifique qui, bien sur, doit toujours, c'est même dans sa définition, être soumis à examen, est la négation réactionnaire de tout ce qui fait notre actuelle qualité de vie!

Il est, par ailleurs amusant, de constater que cette décision bénéficiera aux gaziers et pétroliers et donc à certains états comme la Russie, car nos distributeurs ne pourront utiliser cette menace, cette diversification de l'approvisionnement dans leurs négociations d'achat, pour faire baisser les prix ; nous continuerons à voir augmenter le prix du gaz en France alors qu'il baisse partout ailleurs !
Notons aussi que le développement des énergies renouvelables va très fortement augmenter notre utilisation de gaz pour produire de l’électricité sans même parler de la "sortie du nucléaire".
En bon français, on appelle cela marcher sur la tête.

P.-S. du 15/04/11 : Le bel unanimisme des partis et élus nationaux sur ce problème est effrayant ; sa seule existence devrait éveiller l'attention et donner envie d'aller y voir, mais non, notre pays ou plutôt sa classe dirigeante refuse dans ce domaine comme dans tant d'autres d'examiner d'autres faits que ceux qui conviennent à son parti-pris. La pensée unique et ses dogmes sévissent plus que jamais !

 P.-S. du 16/04/11 : Pour donner une idée des enjeux de cette affaire, le potentiel en pétrole de schistes existant en Ile de France, en Picardie et en Champagne-Ardenne, répartis sur 65.000 km² représentent 93 années de la consommation française actuelle de pétrole. Pour le gaz de schistes, c'est encore plus important ; la seule région autour de Montpellier atteint vingt fois le potentiel du gisement de Lacq . France et Pologne détenant à minima plus de 100 ans de leur consommation actuelle.

mardi 12 avril 2011

Opposition (UMP-radical) St-Nazaire

Julien Bouliou de "l'écho de la presqu'ile" , fort civilement, et, de manière agressive, un internaute se couvrant du pseudo de Winston s’inquiètent de ma position après l'excellente intervention de Borloo, la semaine dernière où celui-ci a annoncé son départ prochain de l'UMP.
J'ai répondu au premier : 

"Y a pas le feu au lac! Le congrès du Parti radical se tient à la mi mai.
 L'action de Borloo ouvre des perspectives susceptibles de bouleverser aussi la scène locale et d'en reclasser les acteurs.
 Au delà de conséquences partisanes organisationnelles, c'est le contenu, l'axe d'une politique pour notre pays qui me décidera comme tous mes concitoyens probablement !"

Les positions agressivement écologistes de Borloo me déplaisent ; les lecteurs de ce blog savent bien que je considère que le "grenelle de l'environnement" est une erreur dont nous n'avons pas fini de payer les conséquences. 
Mais il s'agit là d'une politique du Président Sarkozy que NKM poursuit avec acharnement; seul de temps en temps, Fillon freine un peu! 
Or le soutien à la politique d'un homme ou d'une formation vise l'ensemble de ses actions, même si isolément l'une ou l'autre peuvent déplaire!
Pour l'instant je soutiens toujours le président Sarkozy pour l'ensemble de son œuvre et spécialement des actions comme la réforme constitutionnelle, avec une mention particulière pour la question prioritaire de constitutionnalité, la réforme universitaire, celle des collectivités ( mais je me serais bien passé du remplacement de la TP) etc.
Les propositions de méthode de Borloo, l'idée même de "république des solutions, me plaisent bien. 
S'agit-il d'une réorganisation de ce qu'on appelle la droite et le centre pour mieux tenir compte de leur diversité ou bien est-ce la mise en place d'une candidature concurrente à celle de NS ? 
A défaut d'y voir clair, je pourrais toujours suivre en militant discipliné la décision du congrès ; Quoique !
Cela ne changera rien au fait que la liste que j'ai emmené pour la campagne municipale à SN s’appelait SNAlternance, que ma candidature était celle d'un membre de l'UMP par l’intermédiaire du parti radical tant à la tête de cette liste que le même jour sur le canton Ouest. On ne peut modifier le passé et les électeurs m'identifient ainsi comme représentant de l'UMP.

Qui vivra, verra ! 
Qui sera, saura !

mardi 5 avril 2011

La laîcité ... Oui, il faut en débattre

Ne serais-ce que pour éviter tous ces contresens, intéressés quand ce n'est pas ignorants de notre histoire, qu'on lit et entend d'ici et de là :
De nombreuses personnes dont d'éminents personnages publics la comprennent comme le cantonnement à la sphère privée des pratiques et signes religieux ; elles en concluent que toute manifestation publique à caractère religieux est répréhensible voir interdite !
Cela est inexact et n' a jamais été voulu par nos lois qui réglementent les manifestations religieuses, comme toutes autres, par la notion de troubles apportés ou non à l'ordre public.
( ce qui devrait faire cesser les prières dans les rues , c’est qu’elles bloquent la rue, ce qui limite la jouissance de l’espace public par les autres usagers)

D'autres commentateurs plus réfléchis définissent la laïcité comme instituée pour permettre le pluralisme religieux de la société ; l'état se devant d'être religieusement neutre. C'est  prendre l'effet pour la cause, mais c'est sutout la définition que les religions voudraient imposer.

La Laïcité française, qui se manifeste dés Philippe le bel (1302), est l'indépendance de l'état, plus exactement du législateur, à l'égard de toute religion : Cela nous sépare fondamentalement des états qui font d'une religion le  fondement du droit. C'est le cœur même du conflit tant avec l'église catholique qu'avec l'islam qui prétendent l'une et l'autre voir les comportements qu'elles imposent, avec plus ou moins de succès, à leurs fidèles dans leur vies quotidiennes devenir des lois qui s'imposent à tous croyants ou non.

L’église catholique n'y a jamais renoncé (il suffit d'entendre ou de lire certains de ses représentants) bien que son fondateur ait fait connaître sa volonté de voir rendre à César ce qui était à César!
Quand à l'Islam toutes ses écoles juridiques reconnues développent une vision unitaire jusqu'au totalitarisme des commandements auxquels les croyants doivent obéir! L'islam est un droit , une société, des règles comportementales quotidiennes avant d'être une religion c'est à dire une transcendance dans l'acceptation occidentale.
Cela peut-il changer ? Les avis divergent.
Mais ici en France depuis 700 ans ce sont les décisions des institutions de l'état qui font notre vivre ensemble : en sortir est ouvrir une boite de Pandore.

"Les lois existantes doivent être appliquées. Il n’y a pas besoin de nouvelles aventures législatives, de nouvelles chartes ou de nouveaux débats, et encore moins des gesticulations grotesques d’une poignée d’élus en mal de médiatisation." cliquer ici

samedi 2 avril 2011

Bilan des cantonales par Jean-François ARTHUR


Les élections cantonales se sont avérées difficile pour la droite et le centre sur la 8ème circonscription, et singulièrement pour le canton de Savenay (absence au deuxième tour).
Ce constat appelle plusieurs remarques. Tout d’abord la faible mobilisation des électeurs à ce scrutin qui depuis des mois a été galvaudé par les média télévisuels, et ce malgré notre campagne sérieuse et proche des habitants.
Ensuite, le soutien timoré de ma candidature par les instances dirigeantes de l’UMP a pu conduire les électeurs vers un autre candidat, poussé par le maire de Savenay. Je suis convaincu d’une collusion entre celui-ci, le maire de Quilly (UMP) et le président du groupe Démocratie 44 (UMP) qui ont tout fait pour biaiser le débat, avec le résultat que l’on sait !
Il ne faut donc pas s’étonner aujourd’hui du désarroi des militants, sympathisants et électeurs de droite et du centre face à un choix tronqué au second tour, impliquant un nombre considérable de bulletins blancs et nuls (15,5%) et l’augmentation de l’abstention.
Forcément déçu par ce scrutin, je suis toujours fidèle à mes valeurs et attentif aux prochaines échéances électorales. Tourné vers l’avenir, je reste mobilisé et disponible pour ceux qui m’ont fait confiance et ceux qui partagent nos convictions, et faire en sorte que le centre et la droite, réunis, retrouvent leur place.
Jean-François ARTHUR