« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. » Étienne de la Boétie dans "la servitude volontaire" ou "Contr’Un" 1549.
Sourate 9, verset 29 «Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés»
Sourate 60, verset 4 :"Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul"
3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux » fondement de la taqqya. ou bien Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 51 :« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes »
Sourate 47 verset 4 : "Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions."
Nul ne peut rester indifférent devant la propagation, sous prétexte religieux, du pire système social ! Si on combat l'esclavage, la soumission des femmes, la peine de mort, les châtiments physiques cruels et mortels, l'interdiction de l'homosexualité, etc. on combat l'islam!

Il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi"
"La gauche a toujours, depuis 1793, endossé, sous le couvert de la vertu, les habits de la Terreur." M° Frederic Pichon

Dans tous les pays où les musulmans sont minoritaires, ils sont obsédés par les droits des minorités, dans tous les pays où les musulmans sont majoritaires, il n'y a PAS de droits des minorités.

vendredi 30 mai 2014

Et maintenant ? devenir du FN et situation de notre pays

A lire ici absolument des hypothèses sur les lendemains de la victoire du FN aux européennes

extrait :
"quelle pourrait être la réponse de l’oligarchie ? Certains groupes privilégieront probablement la méthode habituelle : le lapin blanc sorti du chapeau pour sauver le système et mis en scène par une intense propagande médiatique...
certains cercles devinent déjà que, cette fois-ci, un joueur de pipeau, même vêtu de lin blanc, même talentueux, même accompagné par les grandes orgues médiatiques, ne suffira pas face à l’exaspération du pays réel, et que des méthodes radicales s’imposeront...
On peut aisément imaginer trois méthodes, qui ne sont pas nécessairement exclusives l’une de l’autre :
  • ⁃       la déstabilisation du Front national ;
  • ⁃       l’élimination de Marine Le Pen ;
  • ⁃       l’interruption ou la remise en cause du processus démocratique.
....Imaginons alors le déroulé de l’opération :
  • 1/ Assassinat de Marine Le Pen et revendication par un groupe antifa ou anarcho-autonome ;
  • 2/ Riposte sur une personnalité de gauche (politique ou médiatique) par un groupe télécommandé d’ultra-droite ;
  • 3/ Assassinats de militants de base du Front et de militants d’extrême gauche ; attentat sanglant contre une mosquée ;
  • 4/ Localisation et élimination sanglante des deux groupes par les unités antiterroristes ;
  • 5/ Appel à la concorde civile et au rejet des extrémismes par l’ « homme fort » du moment (ministre de l’Intérieur ou premier ministre) ;...
  • 7/ Un dispositif policier et militaire de grande ampleur est déployé ; les arrestations dans les milieux extrémistes de droite et de gauche se multiplient ;..."etc.
Sur la ligne future de l'UMP ici
"Dans leur immense majorité, les militants et les sympathisants ne veulent pas s’allier avec un centre qui a activement participé à faire battre la droite en 2012. Nous ne voulons pas parler de stratégies d’appareils : nous voulons une vision renouvelée pour la France fondée sur l’autorité, le travail, le mérite, la famille, notre identité nationale, en un mot une droite sûre de nos valeurs françaises »."

Et là une vivifiante crtique tant du FN que du FG les fréres ennemis 

 fort nombreux points communs avec le Front de Gauche, lui international socialiste. Ne les séparent que de légères variantes sémantiques. Les deux Fronts exigent un pôle stratégique de l’industrie, des contrôles des prix, l’augmentation du nombre des fonctionnaires, la perpétuation et l’extension des monopoles d’état (poste, rail, énergie...), l’encadrement de l’activité financière et le blocage de la spéculation (criant haro sur la finance cosmopolite où il faut deviner « Juif »), sans oublier la retraite à soixante ans, l’augmentation radicale du SMIC et un impôt fortement progressif sur le patrimoine…
Ne les séparent plus que le rejet total du capitalisme et l’affection intéressée pour un capitalisme national de connivence, que l’ouverture et la fermeture à l’immigration...
Tous deux, FN et FG, ils dénoncent l’ultralibéralisme. Pourtant, avec plus de 29 000 lois européennes, la PAC, un code du travail qui a triplé son poids depuis 1978 et 60 000 dispositifs français d’aides aux entreprises, il semble que l’Europe ne soit qu’assez peu libérale, et la France encore moins. Pourtant, les économies qui ont bifurqué vers plus de libéralisme -Allemagne, Suède, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Israël, Chili, Nouvelle Zélande, Australie- sont nettement plus performantes, autant en termes de croissance que d’emplois… 

Là encore en commentaire au trés bon post de Philippe Bilger

"Ce qui fait le succès du Front National ? Ce qui le distingue de tous les autres partis sans exception ? Son discours sur l'immigration. Sa promesse d'arrêter ce que de plus en plus de Français vivent comme une invasion.
Marine Le Pen peut bien se payer le luxe de concéder que son programme économique est le même que celui de Mélenchon. Elle sait, elle, que l'économie n'est pas son atout-maître.
Or, tous les autres partis évitent le sujet migratoire avec des pudeurs de rosière. Ou alors, ils répètent, comme des perroquets mazoutés, aux Français chassés de banlieue proche par l'immigration, les fameux péri-urbains, que «c'est une chance pour la France»
Vous remarquerez que le FN ne parle même plus d'immigration : il a tellement réussi, avec la collaboration des autres partis, à ancrer dans la tête des gens qu'il était le seul parti à s'en préoccuper que ce n'est plus la peine d'en parler. Cela va de soi."

une carte à examiner

mardi 27 mai 2014

D'une devise malmenée

"Aperit et nemo claudit" apparaît sur les armes de notre ville de Saint-Nazaire.
Cette devise est souvent traduit par "elle ouvre et personne ne ferme" ce qui est une extrapolation un peu tendancieuse alors que ceux qui l'ont retenue en connaissait bien l'origine et le sens.
Elle est extraite d’une phrase de l’apocalypse dite de St-Jean, 3.7, connue en grecque, puis traduite en latin:
"Et angelo Philadelphiae ecclesiae scribe : Haec dicit Sanctus et Verus, qui habet clauem Dauid : qui aperit, et nemo claudit : claudit, et nemo aperit :

dont une traduction, parmi toutes les possibles, est :

"Écris encore à l'ange de l'Église de Philadelphie: Voici ce que dit le saint, le Véritable, Celui qui a la clef de David, Celui qui ouvre et personne ne ferme, qui ferme et personne n'ouvre"

Ce texte définit celui, l'ange, qui a transmis le message de Dieu à Jean ( aux dire de celui-ci bien sur) pour lui donner autorité auprès des croyants concernés. C'est l'histoire d'une révélation de Dieu à l'homme par un ange, comme celle de Gabriel à Mahomet plus tard qui n'en est que la reprise.

Bon, aujourd'hui en 2014, on peut en retenir qu'un certain David possède un clef, celle du tableau d'ouverture des micros de la salle du conseil et quand il l'ouvre, on a la parole, quand il ferme, on se tait

Comme quoi nos lointains prédécesseurs au conseil municipal de SN savait fonder le règlement intérieur sur des bases tout autant ésotériques que symboliques sans ignorer leurs racines chrétiennes. AMDG

Mon interprétation vaut bien, n'est-ce pas, celle que M. Samzun extrapola pour couvrir l’accueil de Faycal Boutiba



Contradiction mortelle

Il est intéressant que personne, moi le premier, ne parle du résultat européen et on peut facilement le comprendre tellement il n'a rien à voir avec le débat national:
Au niveau européen, la majorité sortante, résultat de l'alliance des conservateurs et des sociaux démocrates l'a emporté. Elle est identique à celle qui se dégage au conseil européen chargé de désigner le gouvernement européen, la commission. En conséquence la même politique sera poursuivie!
Or socialistes et conservateurs français ont fait campagne contre ce qu'ils approuvent et soutiennent à Brussels. Les uns et les autres sont incapables d'assumer cette contradiction mortelle! Avec la complicité de la presse, ils cachent cela au peuple français tout en exécutant cette politique Bruxelloise qui est la leur.
Que la masse des français s'abstienne est la conséquence logique de ce manque de courage de nos dirigeants politiques qui n'assume pas devant le peuple leur action. Que d'autres logiquement votent  FG ou FN, contre l'Union européenne car ils en désapprouvent la politique est tout simplement normal en démocratie. Voter PS, UMP ou UDI-Modem revient à appuyer la politique actuelle de l'union.
En fin de compte, il y avait en fait un choix très clair dimanche dernier non pas pour ou contre l'union européenne, mais pour ou contre la politique suivie;  personne ne l'a dit aux français!

Jean-Louis Garnier

lire aussi ici


N.B. :Pour comprendre le surprenant amour du centrisme que vienne d'exprimer certains dirigeants de l'UMP, il faut bien comprendre que ceux-ci n'ont en tête que les places : Les régionales ont lieu l'an prochain.
L'élection européenne n'était pour eux qu'un moyen de connaître leur forces respectives; or dans les pays de la Loire, l'UDI-Modem représentent 14.5% des suffrages exprimées.
Pour emporter la prime  majoritaire de 25 % des sièges pour la liste arrivée en tête et diriger la région, il faut arriver en tête au 2° tour ce qui n'est pas possible pour l'UMP seule: donc la consigne va être rapidement d'embrasser les centristes sur la bouche!
Mieux vaudrait pour la clarté du débat électoral, et je pense aux positions quasi racistes sur la "réunification" de la Bretagne du Modem Nazairien, attendre les résultats du premier tour et passer un accord le lundi en vue du 2°!

Une vidéo rafraichissante

lundi 26 mai 2014

Réactions de Pierre-Yves VINCENT

Réactions de Pierre-Yves VINCENT, membre du groupe « SN Centre Droit » au conseil municipal de Saint-Nazaire, à la suite des élections européennes 2014

Au niveau national nous ne pouvons que faire le désagréable constat de la première place du RBM qui représente un désaveu majeur pour les partis dits « traditionnels ».
Le premier parti sanctionné est évidement le PS qui, par sa gouvernance national, montre son incapacité à traiter les problèmes du pays.
La droite républicaine retrouve progressivement ses deux courants historiques (RPR-UDF) avec une répartition 2/3 – 1/3 entre UMP et ALTERNATIVE.
A noter que l’ALTERNATIVE profite très largement du crédit de l’UDI, grâce à ses voix mais aussi et surtout en lui redonnant une image de centre-Droit moins ambigu que son positionnement en Mai 2012.

Sur notre ville, comme aux élections municipales, le PS (22,7%) ne subit pas le désaveu national et le RBM (16%) confirme largement sa présence dans l’électorat de notre ville.
Sans les grandes alliances des listes aux municipales, ces résultats permettent de lire plus dans le détail le poids de chaque courant.
Ainsi, à gauche on peut constater une sur-représentation de nos élus PC (0,01%) contre une sous-représentation des Verts (12,31%) au sein de notre conseil municipal.
Coté Droite républicaine, comme au niveau national, l’UDI permet à l’ALTERNATIVE (9,7%) de progresser en lui redonnant un positionnement plus clairement de centre droite.
L’UMP, malgré sa baisse, représente avec 13,45% le troisième parti de Saint-Nazaire et donc plus de la moitié de l’électorat de ce qui a constitué en son temps la liste Désirs de ville.
Cette répartition est loin de se retrouver dans le nombre d’élus UDI et UMP issus de cette liste et montre encore une fois la manipulation que le Modem local y a exercée.
Notre groupe, comme cela a été expliqué lors de sa création, représente bien (avec deux UMP et un UDI) la majeure partie de ceux qui nous ont élus et nous sommes fières de pouvoir défendre leurs valeurs et leurs idées.

Pierre-Yves VINCENT

dimanche 25 mai 2014

Résultats à Saint-Nazaire (modifié lundi)

Résultats catastrophiques : notre électorat diminue d'un tiers à 13.45% contre 19.94% en 2009
Nous perdons plus de mille électeurs; seul les européennes de 2004 ont été plus mauvaises!
Une consolation : les verts s'écroulent encore plus que nous de 20.39% en 2009 à 12.31% ce soir : nous passons donc devant eux
Ce recul profite à l'UDI-modem qui gagne 2.5 points de 7.1 à 9.68% * mais reste légèrement en dessous de son score national

le PS reste stable  22.7% ce soir contre 22.67% il y a 5 ans
le FN devient le second parti de SN avec 16.1% contre 2.32% en 2009

Scènes ahurissantes après la proclamation des résultats par le Maire dans l'entrée de la mairie :
Le FN entame la Marseillaise, en réaction les socialistes et leur amis applaudissent pour couvrir la Marseillaise.
J'ai refusé l'invitation d'aller au buffet qui m'était faite disant que je ne dinais pas avec des gens qui couvraient le Marseillaise en faisant du bruit.

Jean-Louis Garnier

* peut être l'apport de l'UDI qui était sur nos listes en 2009 

P.S. :
  • les 2.82% de la liste Dupont-Aignan à SN sont certainement prélevés aussi sur notre électorat habituel avec 2 autres petites listes de droite c'est 5 % de notre électorat en particulier gaulliste qui vote à droite mais pas pour nous ni pour le FN.
  • le Troadec, comme d'ailleurs les autres thuriféraires de la bretonnitude, ne convainc absolument pas l'électorat de la circonscription.
  • Front de gauche et PS ne représentent plus que 34.18% de l'électorat Trignacais
Notre électorat à SN, s'il s'est en parti dirigé vers le FN, s'est aussi  dispersé sur des petites listes, Dupont-Aignan, 2.82%, force-vie, 0.93%, ou nous citoyens, 1.29% soit 5.04%. Entre ces 3 expressions, nous et le FN, c'est un grand coup de barre à droite, 34.5%,  qu'ont donné les nazairiens!
Le Modem, malgré son union avec l'UDI, et surtout grâce à la personnalité de M. Artuis, se maintient dans sa tranche habituel sans parvenir, contrairement à 2007 et 2008, à franchir la barre des 10%. Rejeté par le PS nazairien, il ne peut guère attendre un avenir que de la bêtise de certains de nos dirigeants qui, tel Juppé ou NKM, n'ont rien compris au coup de colère des français!

voir ici une analyse vigoureuse 

Si tu vois ma mére


samedi 24 mai 2014

Garnieristes

Suite à un article parue sur le site de Désirsdeville maintenue, je tiens à préciser que les Garniéristes sont les fans de Laurent Garnier, DJ français, internationalement connu
Afin d'ailleurs d'éviter tout autre exposé de l'ignorance des soutiens du Modem, je leur signale immédiatement que la Garniérite n'est ni une maladie, ni une tendance locale de l'UMP, mais le minerai du Nickel !

Impressions sur le conseil du 23 05

C'était le premier conseil, non intégralement consacré à l’installation de lui-même, presque un conseil normal. Vous trouverez les interventions des 3 du groupe centre droit dans le post ci-dessous.
J'y ai assisté de bout en bout avec JC Blanc, Gwenaëlle Guiheneuf, et Mickaël Bouillet.
Première différence avec le dernier mandat Batteux, pas d'intervention de présidents de groupe de la majorité mais seulement celle des adjoints ou conseillers concernés par les délibérations;
Cela évite des exposés verbeux mais, manque de pot, il y a dans le groupe Modem, 2 personnalités, Lemerrer et Beuvelet, qui affectionne ce type d'expression.
Nous eûmes droit, entre autres, à un exposé pas très clair sur les animaux errants; on fini par comprendre que Mme Beuvelet avait appris comme nous par la presse la disparition du refuge auprès de la fourrière de la presqu'ile et qu'elle souhaitait qu'une solution soit trouvée autre que l’extermination des bestioles sans maitre au bout de 8 jours. M. Samzun demanda à ses adjoints de s'en charger
Lemerrer se livra à un éloge du recrutement des fonctionnaires au concours, comme marqueur de la république et de la compétence, digne du plus grand des staliniens ; au passage d'ailleurs il fit l'éloge de Thorez en qualité de créateur du statut de la fonction publique d'état! il apparaît de plus en plus que le Modem est très à gauche du PS.
Les interventions de nos 3 représentants étaient courtes et clairs!
Pierre-Yves Vincent amena un rire générale lorsqu'il demanda à Gaëlle Benizet, au sujet du départ de la Transquadra, si elle avait pu obtenir des assurances des fonctionnaires du port quant à leur bonne volonté (ils ont fait gréve empêchant des départ de compétitions à 2 reprises déjà)
M. le maire devait déclarer que cela malheureusement n'était pas possible.
M. Samzun, après avoir plaisanté Sandra Vandeuren sur la création éventuelle d'un nouveau groupe, devait demander à sa majorité d'accéder à notre souhait de voir cette possibilité ouverte à 2 élus comme à la Carene.  Le groupe Modem vota contre  mais dans un souci de grande cohérence, certainement, vota oui sur la totalité du règlement comme tout le monde! on n'est jamais trop prudent : ils seront peut être bien content d'y recourir un jour.

Interventions du groupe au conseil du 23 5 14

Communiqué par Sandra Vandeuren


Intervention de début de séance

J'ai  souhaité cette courte déclaration pour informer officiellement notre conseil  de la création, depuis le lundi 28 avril 2014, d'un nouveau groupe intitulé SAINT-NAZAIRE CENTRE DROIT dont j’assure la présidence. 
Pour préciser nos positions, nous ne sommes pas en rupture avec la liste DésirS De Ville, mais nous offrons une nouvelle voix qui va du centre droit jusqu’à la droite républicaine.

Une partie non négligeable de la population nazairienne sera ainsi représentée  clairement et ses positions affirmées ; nous serons d’ailleurs fixés d’ici deux jours grâce aux européennes sur la représentativité des différentes nuances de notre conseil municipal.
Une voix de droite s'élèvera donc dans notre assemblée! Je souhaite réaffirmer à nos électeurs, notamment ceux de l’UMP, que nous serons à leur écoute et leurs porte-paroles au conseil municipal et communautaire aux travers de nos interventions.

Pierre-Yves, William et moi-même exprimerons dorénavant nos valeurs, nos points de vue et nos idées de droite républicaine, ce qui ne nous apparaissait pas possible dans un groupe défendant avant tout les idées du MODEM.

Délibération 4

En ce qui concerne le règlement intérieur, je souhaiterai faire remarquer qu'aux termes de l’article 28, seul le maire peut soumettre au conseil un projet de référendum d'intérêt local.
Nous aurions souhaité que le maire s'engage à le faire dès lors qu'un certain pourcentage d’élus le lui demande.
Un seuil de 20 %, ce qui représente dans notre cas une dizaine d’élus, aurait ainsi permis de saisir le maire qui à son tour aurait saisi le conseil afin de soumettre une question à référendum dans le respect de la réglementation actuelle.

Nous souhaiterions également demander la modification de l’article 31 du règlement intérieur, nous souhaiterions qu’un groupe politique puisse être constitué à partir de deux conseillers municipaux.

Délibérations 5 à 16 ainsi que la 19

Nous nous abstiendrons sur ces délibérations. En effet, dans la continuité de ma position prise lors du précédent mandat, nous considérons que c'est à l'exécutif et sa majorité de prendre seul la responsabilité de l’organisation des services et de la gestion du personnel.

En ce qui concerne la délibération 19 sur la rémunération des élus, il aurait été intéressant pour nos concitoyens de connaître la rémunération cumulée de la ville et de la CARENE pour ceux qui y participent, ceci dans un but de transparence conformément à la liste dont nous étions membres.
En effet, on pourrait dès lors constater que Monsieur le MAIRE touche au total un montant brut de 8270 € et que 4 adjoints touchent le salaire d’un cadre, à savoir 3831 € brut.
Loin de moi toutefois la volonté de critiquer ces rémunérations qui seront certainement méritées par tous les services rendus à la collectivité.

Délibération 24

La rénovation de la gare a plusieurs fois été votées lors du précédent mandat, nous voterons une nouvelle fois pour ce projet en espérant que cette fois ci il puisse aboutir et que les personnes à mobilité réduite ou simplement les voyageurs un peu chargés aient un accès facilité.

Délibération 25

Pourriez-vous, Monsieur le MAIRE, nous faire connaître la fréquentation de la gare de PENHOET, dès que possible bien sûr, par mail au responsable de groupe ?

Délibération 33 (Pierre-Yves)

Nous ne pouvons que nous féliciter de ce nouveau découpage plus précis des quartiers de Saint-Nazaire.
Reste à savoir comment ces quartiers seront regroupés, ou pas, au sein des conseils de quartier et si l’opposition sera consultée à ce sujet ?

Pour exemple, il nous semble qu’un quartier comme le 3, regroupant pratiquement l’ensemble de l’offre commerciale de notre centre-ville, mérite un conseil de quartier à part entière pour gérer au mieux ses problématiques particulières.

Délibération 37 (William)

concernant la participation au fond de solidarité logement pour l'accompagnement des ménages en difficultés, nous l'approuvons.
Cependant nous aimerions avoir quelques explications supplémentaires sur le montant des aides accordées. En effet en 2012, 940 dossiers ont été présentés contre 785 en 2013, ce qui fait une diminution de 16% alors que pendant cette même période on s'aperçoit que la somme totale des aides est en augmentation de 23%, passant de 344.145 euros en 2012 à 424.388 euros en 2013.  En allant plus loin nous pouvons constater que ce sont essentiellement les dossiers pour l'accès au logement qui provoquent cette anomalie
Pouvez-vous monsieur le Maire nous apporter une explication ?

Délibération 38 à 42

Nous nous abstiendrons sur les décisions 38 à 41, car comme indiqué précédemment c'est à vous que revient la responsabilité de gérer le personnel, et le parc auto.
Nous voterons par contre pour en ce qui concerne la délibération 42.

Délibération 48 (Pierre-Yves)

L’organisation, ou la subvention financière, de toute manifestation qui contribue à redévelopper l’attractivité de notre ville doit bien sûr être soutenu.
Nous sommes donc favorables à cette délibération, et nous sommes  persuadé que vous aurez pris toutes les garanties nécessaires pour que les personnels du port autonome n’entravent en rien la bonne tenue de cet événement.

vendredi 23 mai 2014

Mail aux membres de DésirSdeVille

 Expédiée ce matin par les 3 membres du groupe centre droit

Chers membres de "DésirS de Ville",

Afin de répondre aux questions posées, d’éclaircir les interrogations de tous, et de mettre fin aux rumeurs colportées, nous avons souhaité vous faire connaître les raisons qui ont motivé la création de notre nouveau groupe au sein de la liste élue "DésirS de Ville".
Avant toute chose, nous ne sommes pas en rupture avec les engagements, les valeurs et les responsabilités que nous partageons au sein de la liste élue "DésirS de Ville" mais, nous apportons par ce nouveau groupe la continuité des idées et des propositions du centre et de la droite républicaine représentée au sein de notre union.
Une partie importante de l’électorat nazairien, ne s’étant pas retrouvé dans les récents discours du groupe municipal Désirs de Ville, et de son représentant, à tendance centre-gauche, nous avons souhaité apporter aux citoyens, par ce nouveau groupe, la pluralité qui a fait la force de la liste DésirS de Ville.
Durant ce municipe pour lequel vous nous avez élus, nous serons à votre écoute et votre porte-parole auprès du Conseil Municipal et de la CARENE.
Nous souhaitons continuer à travailler pour vous, mais nous avons surtout besoin de vous pour apporter aux nazairiens une opposition constructive et efficace à la majorité municipale.
Pour mettre fin aux rumeurs :
-Nous faisons la part des choses entre l’action politique représentée par les deux groupes municipaux (DésirS de Ville et SAINT-NAZAIRE CENTRE DROIT) et l’action citoyenne représentée par la liste DésirS de Ville ainsi que de l’association qui en découle
-Nous ne sommes pas en rupture avec les valeurs portées par la liste DésirS de Ville, bien au contraire, nous réaffirmons nos engagements pris au cour de la campagne électorale auprès de vous et des électeurs
-Nous continuerons à rassembler et porter les idées et les convictions du centre et de la droite républicaine nazairienne
Poursuivons les moments, l’investissement et le travail que nous avons fournis tous ensemble lors de la campagne.
Nous vous invitons dès lors à nous contacter pour que, fort de notre passé, nous nous tournions ensemble vers l’avenir.
Travaillons et construisons ensemble une opposition forte, dans le respect de tous les citoyens et des élus de toutes sensibilités.

PS : nous invitons ceux qui le désirent à nous contacter afin de recevoir nos interventions au sein du Conseil Municipal.

sandravandeuren@gmail.com
william.duval@wanadoo.fr
pyvincent@yahoo.

jeudi 22 mai 2014

Edito dans Saint-Nazaire magazine de juin

Sandra Vandeuren m'a fait parvenir pour diffusion le texte qu'elle vient de remettre au service municipal et que vous pouvez donc lire ci-dessous:

" Saint-Nazaire Centre-droit

Pour le débat et nos valeurs !

Élus d’opposition le 30 mars dernier,  nous créons notre propre groupe politique au conseil municipal, non pas par polémique, mais pour divers discordances rencontrées tout au long de la campagne mais aussi et surtout en ce début de mandat.

Nos désaccords :

  • M. Ludovic le Merrer annonce une orientation politique de centre gauche, tandis que notre sensibilité est de centre–droit; deux affiliés à l’UMP, un à l’UDI.
  • Le comportement de M. le Merrer lui-même dans l'animation de notre groupe.
Une fois les élections passées, nous avons décidé d’aller de l’avant et de mettre à plat ces dissensions. Nous avons voulu donner une chance au groupe "désirs de ville".
Force nous a été de constater qu’aucun changement au niveau du management ne s’est produit! Le même comportement autocrate et inadapté perdurait.

Nous ne pouvions travailler au sein d'un groupe, présidé par M. le Merrer, refusant nos valeurs et le débat. Nous nous sommes donc résolus à former un groupe distinct pour afficher nos convictions
Notre but dorénavant sera de travailler ensemble pour les nazairiens aujourd’hui et non pas dans l’optique des élections futures de 2020.
Notre souhait est de former une opposition constructive et respectueuse par rapport au pouvoir en place tout en défendant nos valeurs et nos convictions de centre droit.

La présidence de ce groupe est assurée par Sandra Vandeuren pour son expérience acquise durant le précédent mandat et sa présence tant au conseil municipal qu’au conseil communautaire.

Sandra Vandeuren, William Duval, Pierre-Yves Vincent"

mercredi 21 mai 2014

Ordre du jour conseil du 23 mai 14

En suivant le lien vous trouverez l'intégralité des délibérations actuellement prévues à l'ordre du jour et les pièces explicatives jointes; Cet ordre du jour peut être modifié jusqu’au dernier moment! il semble que les délibérations 8 à 15 le seront.
Nous devons cette communication à nos amis du groupe centre droit : Sandra Vandeuren, William Duval et Pierre-Yves Vincent


dimanche 18 mai 2014

Parrainage de Faycal Boutiba

Il ne s'agit pas d'un problème de droit, ni d'un problème humanitaire, encore moins de charité ou de respect de la liberté de conscience mais de politique  tant étroitement partisane que plus fondamentale: les socialistes en mettant en avant ce cas, maintenant, font  de la provocation au profit du FN, peut être, mais surtout, ils poursuivent une politique qui détruit notre système de protection sociale dans un premier temps en le surchargeant sous le poids d'une immigration sans contrôle, puis dans un second temps, menace tout ce qui constitue la nation !


Des millions d’algériens sont en danger et quelques centaines de mille en danger imminent; devons-nous pour autant les accueillir tous sur notre territoire et prendre en charge les frais de leur vie et de leurs éducations ? 
Sinon pourquoi accepter celui-ci plus qu'un autre ? 
La situation que décrit M. F.B., si ses propos ont été vérifiés, est-elle plus remarquable que celle d'un ou d'une autre car il me semble que ce sont les femmes, et spécialement les non musulmanes, les plus menacées là-bas ? 
Acceuille-t-on demain tous les chrétiens nigérians* victimes de la reprise de l'esclavagisme musulman ? 
Si la municipalité nazairienne veut se monter réactive qu'elle intervienne au profit de cette jeune mère soudanaise condamnée à mort pour une soi-disante apostasie!
L'évolution dramatique de la plupart des pays musulmans, où l'argent du pétrole soutient les interprétions les plus rigoristes, ne peut en rien être réglé par l’accueil sur notre sol, bien au contraire. 
Ce n'est pas non plus à nous chrétiens, agnostiques ou athées, d’occident ou d'ailleurs, de décréter du contenu de l'islam, mais à ceux qui s'y reconnaissent! 
Maintenir nos valeurs et nos traditions, spécialement à l'égard des femmes, est notre devoir. Il faudra le rappeler à cette municipalité.

voir l'article dans Saint-Nazaire-infos

*  Je ne néglige pas les syriens ni les coptes dont les jeunes filles se font enlevées pour être violées et converties de force

La philosophie et l'Islam


samedi 17 mai 2014

Changeons la droite

Madame, Monsieur,

C'est officiel : le mouvement social qui a touché la France au printemps 2013 n'est pas mort! Plus de 700 personnes sont venues assister à la réunion publique de Sens Commun le 29 avril dernier. Toutes ont le même objectif : reconstruire la droite pour reconstruire la France.

 Il y a un an, nous avons réagi et tracté, manifesté, veillé… Mais nous ne nous étions pas préparés à empêcher une réforme en marche depuis des années. S'il est une leçon à tirer de cette expérience, c'est que l'engagement politique se construit dans la durée et que nous devons tous rester mobilisés.

Cette volonté de repenser la droite est une aspiration nouvelle dans l'histoire de notre famille politique : trop longtemps, nous avons abandonné les sujets de société à la gauche. Trop longtemps, nous n'avons pas su proposer une vision de la France qui rassemble les citoyens et propose un destin commun.

C'est la raison pour laquelle la gauche a eu le champ libre, une fois arrivée au pouvoir, en 2012. Elle a voulu masquer ses échecs économiques en mettant en œuvre ses réformes sociétales. Et elle s'est attaquée à la famille.

C'est seulement avec vous et grâce à vous, que nous pourrons peser au sein de l'UMP pour construire la droite que nous voulons.
N'attendez plus que la politique s'impose à vous pour réagir : agissez dès aujourd'hui !
 Merci,
Sébastien PilardPrésident de Sens Commun